Toujours à Poullan sur Mer !

Bonjour,

Plus d’un mois sans nouvelles, nous ne vous avions pas habitué à ça… Changement de projet, oui , beaucoup occupé, et aussi une question, continuer à partager durant cette phase de transition avec vous notre quotidien et s’exposer à certains commentaires que nous ne préférions pas avoir, ou nous concentrer sur nous et tout ce que nous avons à gérer actuellement…

Disons alors qu’un peu de distance avec le blog nous fait aussi du bien, une sorte d’introspection.

Ce qui nous a blessés, c’est au sujet des chevaux, il est vrai que lire que nous abandonnons nos chevaux, que c’est une drôle de façon de les remercier, ou autre commentaire et message de ce genre nous a fendu le cœur, je pense que c’est assez mal nous connaitre… Peut-être qu’est-ce de certains qui ont lu, juste un résumé de notre aventure, ou qui n’ont pas pris le temps de lire un peu plus nos 500 articles… Mais je ne vous cache pas que nous avons clairement hésité à mettre le blog en suspens jusqu’à vous parler de la suite.

Nos chevaux, avec lesquels nous vivons 24h/24h, collé serré, ce que peu de propriétaires d’équidés peuvent dire, nous les connaissons par cœur, nous lisons en eux comme eux peuvent lire en nous. Nous avons aussi vu leurs comportements sur la route, durant les rencontres avec ce que la vie nous a offert. Nous les avons vus évoluer durant tous ces jours et mois à nos côtés, tout comme nous. Nous avons vu leurs comportements lors de nos grands arrêts… Et il s’est imposé à nous qu’il était impossible de les laisser dans une pâture du matin au soir à tourner en rond et ne rien faire d’autre que de manger de l’herbe et du foin, et 15 fois par ans faire une activité… c’est leur offrir un abonnement à la dépression…

Nous avons donc mis nos chevaux à vendre, mais nous sommes pointilleux sur qui, et pourquoi. Nous avons décidé que peut nous importe le prix, il est plus important qu’il y ait un projet, des personnes ayant des connaissances en matière de chevaux, et une alchimie qui se crée ! et ça ça ne s’achète pas avec de l’argent ! (pour ceux que ça intéresse voici l’annonce ! )

Je ne reviendrai donc plus sur cet épisode chevaux, je ne vous demande pas de comprendre, mais juste de respecter notre choix.

Un crocodile dort !

Pour revenir sur des choses plus légères, et plus ludiques. Nous sommes toujours à Poullan-Sur-Mer, et profitons de l’activité culturelle de la ville de Douarnenez qui propose tous les week-ends une ou plusieurs animations. Festivals, marché gratuit…

La nature nous offre toujours de belles balades, nous avons tous à côté de nous les allées couvertes de Lesconil, et des ballades sur le sentier côtier. Aurore est venue nous rendre visite et a partagé un repas avec nous et un excellent caramel au beurre salé !

Les garçons se sont mis au skate-board et nous avons construit un tipi ensemble. La plage et ses criques sont superbes, mais il faut bien avouer que nous allumons encore le poêle parfois le matin et le soir, car nous ne sommes plus dans le sud et nous ne souffrons pas de la canicule !!! Théo à fêté ses 7 ans, un vrai grand garçon !

Un vraie skateur !

Voilà, la roulotte devrait partir d’ici la fin du mois et nous également. Ce sera bien que les chevaux rejoignent également leur nouvelle aventure… Une page se tournera, trois ans après le début de cette aventure magique que nous avons vécus et partagé avec vous !

D’ici les prochaines nouvelles, portez-vous bien !

Yannick.

 P.S. : Une conférence sur notre aventure est en préparation, sur Douarnenez ! Je vous tiendrai au courant .

 

 

 

 

7 commentaires

  1. J’avais lu les messages pas tres sympa , je vous suis depuis peu , j’admire toutes les familles qui osent vivre differament …… Vos enfants sont bien mimi et avec de beau sourire ………. J’ai pensée a vous samedi matin en allant faire mon marché sur la nationale j’ai croisée un monsieur avec son cheval attelé a une roulotte !!
    Je vous souhaite pleins de belles choses avec votre nouveau projet , j’espere avoir des nouvelles ………………… Bisous a vous 4 Lili

  2. Bonsoir je suis contente d’avoir des new celà me manquait ,tu sais YANNICK la bétise humaine est partout tu sais toi que tes chevaux tu ne les abandonne pas le reste tu les ignores .Maud toujours fan de tes photos que ce soit de ta famille ou de la nature tu es digne d’une pro .Bon courage pour le reste de l’aventure votre port d’attache sera ou ?BISOUS a vous cinq et bon vent

  3. J’ai fait votre « connaissance  » il y a peu de temps par l’intermédiaire de ma petite soeur qui vit actuellement une aventure semblable à la vôtre (la roulotte la tortue ). J’admire ce que vous avez fait, surtout avec 3 bouts de chou . Laissez les mauvaises langues pour ce qu’elles sont. .. Bonne chance pour la suite. Christine.

  4. Chers amis…
    Lorsque vous avez décidé de changer de vie c’était audacieux et courageux pour cette première fois, votre route vous a menée vers d’autres horizons et vous offrant d’autres routes. Cette nouvelle aventure qui vous anime en encore à la fois courage, rebondissante et pleine d’espoir.

    Vous êtes l’exemple même du bien-être à la fois pour vous et vos petits qui vous mènent à changer aussi souvent que vous le souhaitez mais aussi pour ceux qui vous entourent dont vous êtes soucieux, et je pense tout particulièrement à Oural et Roméo qui ont eu bien de la chance d’être si aimés et choyés.

    Nous savons que vous leur trouverez un adorable foyer… Tout comme le votre !

    Soyez heureux, vous savez bien que ceux qui critiquent sont souvent plus malheureux, ils ont besoin de notre compassion sans réprimande.

    Force, courage, passion, tout ce qui amine le bonheur !

  5. bonsoir.
    Je prend beaucoup de plaisir à vous lire et à regarder les magnifiques photos faites par Maud. Je crois vous l’avoir déjà dit, mais je me répète en vous disant que je vous félicite pour ce que vous faites et ce que vous faites vivre à vos enfants qui sont magnifiques et respirent la joie de vivre. Cette expérience restera gravée dans leur mémoire. Continuez à vivre et à faire ce qui est le mieux pour votre avenir. Ne tenez pas compte de ce que certaines personnes pensent et se permettent de juger. Vous n’avez pas à vous justifier . Ignorez les médisants et leurs messages blessants. Ceux qui se permettent de vous les adresser n’ont rien compris. Vous êtes seuls maîtres de votre vie et de la manière dont vous l’organisez.
    J’espère que j’aurai toujours le plaisir de pouvoir vous suivre et je vous souhaite pleins de bonnes choses pour l’avenir.
    Anita

  6. Bonjour! Merci beaucoup de partager tous ces moments passes dans le pays de mon enfance, les coins de la propriete de mes grands-parents (je suis la fille de Claire-Anne) vue d’une autre perspective. Tout ca est nostalgic pour moi. Je trouve extraoridinaire ce que vous faite. Bon courage pour la suite et peut etre arriverez vous un jour de l’autre cote de l’Atlantique ;)

  7. Bonjour
    Je viens de découvrir votre blog : composée d’une très belle famille, avec une aventure de vie exceptionnelle. Dommage de l’a découvrir que maintenant, mais je vous souhaite que vos nouveaux projets soient aussi merveilleux que celui vécu ensemble c’est un vrai cadeau pour vos enfants….J’aimerais tellement vivre ça avec ma famille, mais la sécurité d’une vie stable m’empêche pour oser. Je vous dis bravo!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • Derniers commentaires

    • Anne-Marie: Bonjour , Je découvre votre nom et vos dates de conférence mais comme...
    • Sabrina: Bonjour, Je n’arrive pas à avoir accès à la vidéo malgré le lien. Je...
    • Charles: Bonjours a toute la famille je suis charles mais tous m appel charli j ai 25...
    • SYLVIE JAMME: je viens de découvrir votre belle aventure sur Equidia Life dans...
    • Maumenė Mathieu: Bonjour, Je viens de lire votre récit de voyage cela donne envie. Pour...