Nouvelle vie, nouveaux projets, on vous dit tout !

Bonsoir,

Vous êtes nombreux, très nombreux à nous avoir demandé qu’allons-nous faire après ?

C’est bien la question que nous nous sommes posée il y a maintenant un peu plus de deux mois, lorsque nous avons pris la décision d’arrêter le voyage en roulotte. S’arrêter quelque part, louer un gîte, un meublé, avoir une vie « fixe » … Non, on ne se ment plus, nous avons toujours eu la bougeotte, alors après deux ans sur les routes s’arrêter de voyager nous est juste impossible. Bon d’accord, on veut continuer à voyager, mais alors comment, pour aller où, faire quoi ?

Et là, c’est imposé à nous l’idée d’un bus aménagé. Oui un bus, un bon vrai bus scolaire transformé en habitation mobile. Un petit tour sur Google, et nous découvrons un monde inattendu.

Un nouveau chantier ? non, en trois ans j’ai construit de A à Z deux roulottes, et avec Maude nous n’avons pas envie d’un nouveau « gros chantier » d’autant que s’il n’y a rien d’extraordinairement compliqué à aménager un bus scolaire, les dossiers administratifs eux ont un délai d’environ 3 à 4 mois difficile à réduire d’après mes lectures… Un tour sur notre ami Leboncoin, et voici que nous tombons sur un bus qui attire notre œil. Un joli bus de 11m40 (un saviem S53 de 1979 pour les connaisseurs), avec 27m² de plancher, une bonne installation électrique solaire, et surtout une vraie douche avec de l’eau chaude qui coule au robinet… Premier contact, plus de photos, avec Maude on se dit c’est notre bus ! Je file avec Théo au sud de Bordeaux début mai pour visiter ce que nous pensons être notre future Maison ! Et c’est bien le cas, coup de cœur, des personnes tout à fait sympathiques.

Nous leur expliquons que pour l’instant nous n’avons pas d’argent, mais qu’en vendant la roulotte et nos chevaux nous arriverons à réunir la somme ! Cette partie de l’histoire vous la connaissez, la roulotte est vendue en quelques jours, mais pour les chevaux non. Avec Maude nous décidons, refusant de faire peser sur les chevaux « le prix » de notre future maison, de trouver un autre bus, à aménager, partir sur un chantier. J’appelle alors Florence et Benjamin, les propriétaires du bus, pour leurs expliquer, qu’a notre grand regret nous n’arriverons pas à réunir la somme du bus et que nous en sommes désolés. Le soir coup de fil. C’est Florence qui m’explique qu’au final eux et nous sommes bloqués pour une histoire d’argent et que c’est bien bête. Avec Benjamin ils ont décidé de baisser le prix, s’alignant presque sur le prix de vente de la roulotte quelque 40% moins cher, nous permettant ainsi de récupérer le bus pour y vivre dedans tout de suite. Je vous avoue que je n’ai pas tout de suite compris ce qu’il se passait… Waouh, nous allons avoir notre nouvelle maison… Merci, merci beaucoup !

Arrivé du bus à Poullan

Pour conduire un bus transformé en habitation, il faut un permis poids lourds ce que je n’ai pas, enfin pas encore. Mais mon beau père oui. Alors mardi matin à 6h20 nous avons pris le train en direction de Mios arrivé à 14h le temps de faire les papiers nous avons pris la route à 15h20 objectif arriver à plomeur vers 1h du matin… passage de Bordeaux sans encombre, nous continuons la route par la nationale. Vers 18h, le bus ne roule plus qu’à 15km/h… Problème. Pas d’outils, pas de connaissance particulière… Bon et bien j’appelle l’assurance… Nous soupçonnons la panne, le bus n’ayant que très peu roulé les deux dernières années, il semble bien que le préfiltre à gazole soit encrassé, même bouché… mais c’est ou ce petit filtre sur un engin de 12m de long ? Le (super sympa) dépanneur poids lourds arrive (à 21h30), trouve le filtre en 3 minutes, nettoie, me donne deux trois conseils mécaniques au passage, et c’est reparti… Bon mon beau père se sent de faire la route, alors go ! Pause au niveau de Nantes pour faire un peu le plein histoire de ne pas siphonner le fond de la cuve, et nous arrivons chez mes beaux-parents vers 4h45… Presque 24h après être parti !

Mercredi matin nous repartons vers 10h pour filer à Douarnenez mettre le bus à côté de la roulotte ! Et c’est avec une grande émotion que Maude, Arthur et Emmy découvrent le bus, avec Théo aux explications.

De la roulotte au bus, il n’y a qu’un pas !

Alors la suite c’est quoi ?

Eh bien, la roulotte part chez son nouveau propriétaire mercredi prochain, nous permettant ainsi de transférer nos affaires de l’un à l’autre. Je me suis inscrit pour passer mon permis C, j’ai repassé mon code vendredi dernier avec succès, et je serai en formation PL du 6 au 21 juillet pour un passage de permis en suivant normalement.

Après, nous prendrons la route, en redescendant Nantes, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, villes autours desquelles je souhaite donner des conférences sur notre vie et voyage en roulotte… Après, la vie continue avec un petit peu plus de confort et d’espace, les portes de l’Europe sont ouvertes et nous allons faire la liste de nos envies de pays dans les prochaines semaines…

Un nouveau blog ouvrira ses portes pour celles et ceux qui souhaiteront suivre de nouvelle aventure, et celui-ci ne donnera plus que des nouvelles concernant la roulotte qui gigote, les livres (en cours d’écritures) et les conférences à venir.

Voilà, vous savez tout, ou presque.

À bientôt pour les nouvelles,

Yannick.

 

 

16 commentaires

  1. Bien sur que je veu continué a vous suivre …… Si c’est votre choix de vie » respect  » vous avez certainement plus raison que nous tous qui vivont enfermées dans des immeubles impersonnelles …… Et encore moi je suis locataire , ma famille m’envie car eux ont une maison mais ça reviens cher , souvent je leur dit vendez
    mais ils le feront jamais ils prefere ce plaindre ….. je vis chichement mais je me plains pas je suis heureuse quand je vois une fleur , un oiseau ……. je m’arrete pour prendre en photo un champ ……….De tout façon on a une seule vie a quoi ça sert de ce l’a compliquée ………… je croise les doigts que tu es ton permis du premier coup et que vous puissez commencé a faire un tour de France deja il y a tellement de belles choses dans notre pays qui en ce moment part un peu en vraque ……… a bientot de vous lire …………………..Bisous a vous 4 Lili

  2. D’autres aventures, une nouvelle vie pas si différentes à part que les chevaux ne sont pas les mêmes ! bises à vous 5

  3. Tellement contente d’avoir la révélation sur cette nouvelle vie…que je soutiens totalement . A vous la découverte….besos.
    Alexandrine

  4. j’espère que vous ferez une halte à Agen :-) Ln

  5. Bonjour,
    Je suis une fervente lectrice de votre blog depuis 2 ans…
    J’étais en admiration devant votre projet roulotte et attendait avec impatience de vos nouvelles pour la suite de vos projets.
    J’attends donc votre nouveau blog pour pouvoir vous suivre de nouveau :)
    Bravo et bonne continuation.

  6. C est avec grand intérêt que je fais votre connaissance. Je vais vous suivre dans cette aventure avec un petit pincement au coeur. J aurais tant aimé le faire.
    si un jour vous passé entre grenoble et chambery se serai avec un immense plaisir qu on vous offrira un bout de nos champs pour garer votre bus ….
    bon voyage et merde pour le permis C
    ludivine

  7. Bonjour je vois que les idées fusent ,je suis aller voire une concentration il y a 2 ans sue ce genre de véhicule ,j’avoue que si j’avais put j’aurai bien fait comme vous ,celà ma fait rèver il existe de jolis spécimens, alors je continurai a vous suivre bon courage pour le permis bisous a vous cinq

  8. Vous vous êtes arrêtés sur la place du village d’Epargnes (17) et chez mes parents avec votre roulotte à l’allée…n’hésitez pas à vous arrêter chez nous en bus au retour!!!
    Hélène et Arnaud.

  9. J’attendais avec impatience de connaitre votre nouveau projet.
    Je vois que vous allez élargir votre carte de navigation puisque vous parlez des portes de l’Europe, chose que vous n’auriez pas pu faire avec la roulotte.
    Votre nouveau projet est excitant et je vous souhaite de la réussite.
    Je croise les doigts pour que Yannick réussisse son permis poids lourds et que vous puissiez prendre la route le plus rapidement possible.
    J’aimerais bien vous rencontrer quand vous passerez dans la région Toulousaine.
    Je resterai assidue à votre blog et dans cette attente je vous souhaite pleins de bonnes choses.
    Anita

  10. ravi pour vous l’aventure continue avec d’autres horizons et un peu plus de confort régalez vous en famille tant que vous le pourez!!
    bon voyage

  11. ravi de voir que l’aventure ne s’arrete pas mais qu’elle continue . on ne se connait pas mais je vous suis ici regulierement . courage pour la suite et surtout ne vous lassez pas de raconter c’est un regal de vous lire et regarder les belles photos .

  12. Bonjour à tous les cinq , le temps passe et il me tarde de faire connaissance avec votre nouveau logis ! Il a fière allure sur les photos ! J’espère que les branches du chemin ne l’ont pas trop « caressé » ! Je vous embrasse tous et vous dis : à bientôt .
    Claire-Anne .

  13. Olala dire que je viens juste de voir ! Comment vous achetez un bus, on m’avait rien dit à moi :p

    Milles baisers les zamis de nouvelles portes s’ouvrent rdv bientôt dans de nouveaux mondes

  14. Bonjour Yannick
    Ce ne sera plus vraiment un voyage sans argent. Comment allez-vous gérer l’assurance du véhicule ? Et le carburant ? le contrôle technique ? les frais de réparation ?

  15. Je découvre votre blog avec bonheur…..nous sommes bretons, de Douarnenez, nous avons 8 nains dont plusieurs nés à notre domicile et aujourd’hui nous sommes à la recherche d’un véhicule à aménager pour reprendre la route.
    Je trouve merveilleux d’avoir des rêves et de les vivre, c’est également notre philosophie, une famille nombreuse, une tribu instruite à la maison, des voyages pleins la tête……une vie hors des sentiers.
    Bon vent vous!

  16. bonjour, je suis très touché et heureux de voir que ce bus repart pour une nouvelle vie. En effet avec mon ancienne compagne nous avons transformé cet ancien bus de ville de l’heraut en maison. L’intérieur a été entièrement refait par bengamin mais l’extérieur est toujours le même. Pour nous et pour beaucoup de personne de la route il s’appelle le haricot vert.
    Si l’ envie vous dit de prendre contact ou pour des conseil sur la meca, surtout n’hesité pas (macyan@hotmail.fr).
    En espérant que nos route se croise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • Derniers commentaires

    • Anne-Marie: Bonjour , Je découvre votre nom et vos dates de conférence mais comme...
    • Sabrina: Bonjour, Je n’arrive pas à avoir accès à la vidéo malgré le lien. Je...
    • Charles: Bonjours a toute la famille je suis charles mais tous m appel charli j ai 25...
    • SYLVIE JAMME: je viens de découvrir votre belle aventure sur Equidia Life dans...
    • Maumenė Mathieu: Bonjour, Je viens de lire votre récit de voyage cela donne envie. Pour...